LA MÉNAGERIE DE VERRE

De Tennessee WILLIAMS
Traduction Isabelle FAMCHON
Mise en scène de Charlotte RONDELEZ

 

À Saint-Louis, en pleine tourmente des années 1930, on découvre l’équilibre fragile d’une famille, dont le père s’est volatilisé. Perdus entre rêves et illusions, l’espoir frappe à leur porte un soir d’été.
Premier succès public de Tennessee Williams, La Ménagerie de verre – en partie autobiographique – est la plus émouvante de ses pièces.

 

˃˃ DOSSIER DE PRESSE A TÉLÉCHARGER

 


Profitez de 50% de réduction sur vos places du 04 au 16 septembre
et 35% de réduction du 18 au 21 septembre

 

RUP2 NOIRLe Théâtre de Poche Montparnasse est heureux de vous présenter la Fondation Jacques Toja pour le Théâtre qui soutient la création de
La Ménagerie de verre

Vivez pleinement votre passion du théâtre et engagez vous en faveur de la création, de la découverte et du partage ! En rejoignant la 1re fondation reconnue d’utilité publique dédiée exclusivement à l’art dramatique, vous êtes étroitement associé aux projets artistiques et vous bénéficiez d’un cadre fiscal très favorable : vous déduisez 66% du montant de votre don de votre impôt sur le revenu.
En savoir plus et nous rejoindre : www.fondation-theatre.org
Tel : 01 42 66 93 99

RÉSERVEZ →
  • De Tennessee WILLIAMS - Mise en scène de Charlotte RONDELEZ
  • À PARTIR DU 4 SEPTEMBRE 2018 - Du mardi au samedi 21h, dimanche 17h30
  • Cristiana REALI
  • Ophelia KOLB
  • Charles TEMPLON
  • Félix BEAUPÉRIN
  • Décors Jean-Michel ADAM
  • Magie Romain LALIRE
  • Création musicale Vadim SHER
  • Lumières François LOISEAU
  • Assistante à la mise en scène Pauline DEVINAT
  • Tarifs à partir de 28 € - 10 € (-26 ans)
  • Durée 1h40
  • Production Théâtre de Poche-Montparnasse; Atelier Théâtre Actuel; RCS et la Compagnie des Éclanches
  • En partenariat avec Télérama; Paris Première et Oui FM
  • Création avec le soutien de la Fondation Jacques Toja pour le théâtre
  • Retrouvez le texte édité par L’avant-scène théâtre dans la collection des Quatre Vents en vente au bar du théâtre
  • Photographe Pascal GELY