Après Tertullien et Montaigne, Hervé Briaux ressuscite Chateaubriand. À partir des Mémoires d’outre-tombe, le comédien passé maître dans l’art de l’adaptation nous livre un condensé de l’œuvre et de la psychologie de cet écrivain à la personnalité rare, observateur actif d’un monde encore troublé par le spectre de la Révolution. Une fois encore, Briaux se fond à son personnage en une confession intime et politique aux portes du Romantisme.